Vulve enflée petites lèvres qui dépassent des grandes c’est normal ?

Tu as l’impression que ta vulve est enflée ?  Tes petites lèvres pendent ? Tu te demandes si ta vulve ou celle de ta copine est normale ? Dr Malmot répond à tout sans tabous ! 

Dans ce nouvel article, on va parler de vulve enflée, de petites lèvres qui pendent et autres petits tracas pouvant déranger les femmes. Les mecs pourront aussi apprendre des choses dans cet article parce que franchement, y a du boulot les gars !

Que tu sois une fille qui te questionne sur ta vulve, ou un mec qui aime les filles et aimerait être moins maladroit, l’article est fait pour toi et en plus tu vas bien te marrer !! 

Eh oui on a récemment parlé de petit zizi avec des trucs blancs sur le gland, de poils au cul, de pets un peu trop fréquents qui puent, mais aujourd’hui l’honneur est à la vulve ! Yeah !!!! VIVA LA VULVA !!! 

C’est quoi exactement une vulve enflée ? 

Une perception erronée à cause d’une mauvaise représentation de ce qu’est une vulve « normale » ? Est-ce qu’il existe un « prototype » normal de vulve ? Est-ce qu’il peut y avoir un vrai problème médical ou morphologique derrière l’apparence de ta vulve ou celle de ta copine ?

Quelles sont les solutions possibles ? 

Voici le juteux menu de ce que tu trouveras dans cet article et bien d’autres choses encore… Comme par exemple discuter des doigts dans le cul : quand ça craint, ou comment bien le mettre … Ou encore parler de ce que peut être une sexualité normale et épanouie… de ce que c’est que le consentement… des conseils pour éviter de fourrer ses doigts n’importe où et n’importe comment…

Allez c’est parti ! On commence par un dialogue avec une ado ayant la vulve enflée. Ensuite pour compléter les infos trouvées, je t’ai mis des vidéos, photos et liens vers des sites sérieux pour tout t’expliquer sur la vulve enflée (ou pas d’ailleurs).

Enjoy 😉 apprend beaucoup et si tu l’oses partage cette perle éducative MOUHAHAHA !!!!! 

Voici comment une ado a fini par me parler de sa vulve enflée et de bien d’autres choses encore… 

chatte enflée

Ces dialogues inspirés de faits réels sont utilisés pour t’éduquer en te faisant passer un délicieux moment. Tu vas RIRE et gagner des minutes de vie tout en devenant plus intelligent.e ! Merci qui 😉 ?

N’oublie pas les vidéos et sites informatifs pour aller plus loin sur tous ces sujets tabous ! C’est juste après le dialogue 😉

Pense à regarder les commentaires ou à en laisser si t’as des questions !!! Si ton commentaire rentre dans les critères de modération du blog, il sera publié et tu auras une réponse spécialement rédigée pour toi par Dr Malmot en personne<3 !

Ado : Voilà… Tout avait bien commencé, puis y a un truc qui a mal tourné… On s’embrassait, et puis, progressivement, il a fait des trucs bizarres…. On ne s’est pas reparlé depuis… Je ne sais pas quoi faire… J’sais pas, si c’est moi le problème ou lui en fait ? 

Dr Malmot : Vous voulez bien m’en dire un peu plus ?

Ado : Oui, oui. Bien-sûr ! Comme je vous l’ai dit, ça a commencé normalement. On s’est embrassé, et puis il m’a un peu léché l’oreille. J’aime bien quand il me fait ça… ça encore ça va… mais après… il s’est emballé complet ! Il a descendu sa main le long de mon cou… puis il descend… il descend… et là, j’comprends plus ! C’est plus le cou mais le cul ! Il se baisse à quatre pattes et il se met derrière moi en face de mes fesses. Et là ! PAF ! D’un coup, il se met à me renifler le trou de balle ! Il fourre son pif contre mon anus et se met à humer mon odeur comme un chien ! Il fait des grognements comme un animal ! Le gars est rentré en transe ! C’était horrible ! J’ai jamais vu ça de ma vie ! J’étais tellement choquée que j’ai rien dit sur le coup. Il a du prendre ça pour un signe comme quoi je voulais continuer alors qu’est-ce-qu’il fait Monsieur ? Eh ben, il se met à me titiller l’anus ! Tranquille, comme ça ! 

Dr Malmot : Aaaah… ?

Ado : Ouais, ouais… c’est pas des conneries ! Il me met carrément un doigt dans le cul le mec !

Dr Malmot : Oh…. Un petit doigt dans le cul de temps en temps, ça ne fait pas de mal !

Ado : Ben si, ça m’a fait mal justement ! J’étais pas préparée ! J’avais les fesses tendues comme pas possible ! C’était pas agréable du tout ! Non mais sérieux quoi, j’ai rien demandé moi ! Je méritais pas un doigt dans le fion ! 

Dr Malmot : Hm… Vous avez raison ! Tout le monde n’aime pas les doigts dans le cul, de même que tout le monde n’est pas à l’aise avec les fétichistes de l’anus ou les gens qui se prennent pour des chiens en rut ! Écoutez…surtout, le plus important c’est que vous éprouviez du plaisir tous les deux et que vous en ayez tous les deux envie ! Avez-vous pu lui demander d’arrêter ?

Ado : Euh… ben non… enfin…  pas à ce moment là… J’étais trop choquée franchement ! Mais c’est surtout quand il m’a touché là où il ne fallait pas, qu’il a clairement compris que je ne voulais pas de ses caresses bestiales ! Là c’était la goutte de trop Docteur ! 

Dr Malmot : Comment lui avez-vous fait comprendre et à quel moment ? 

Ado : Ben, quand il s’est mis à me renifler le trou de balle tout en le titillant, au bout d’un moment on aurait vraiment dit un chien en chaleur ! Il en bavait et tout ! Une vraie bête ! J’ai rien compris. Jamais il m’a montré de signe qu’il était capable de faire des trucs pareil ! C’est sorti de nulle part ! Enfin bref… c’est au moment où il s’est rapproché de ma vulve que la claque est partie. J’ai pas supporté. Elle est partie sans prévenir et j’ai rien pu faire. L’anus je pouvais encore tolérer mais la vulve, non ! Y a pas moyen !  

Dr Malmot : D’accord…. donc si j’ai bien compris, vous étiez déjà choquée par son attitude au contact de votre anus, mais c’est quand il s’est rapproché de votre vulve que cela a été le plus insupportable pour vous ?

Ado : Ben en fait oui, c’est ça. J’ai aucune envie qu’il me touche la vulve. C’est pour ça que je voudrais savoir si je suis bizarre ou pas Docteur. J’aimerais savoir si c’est récupérable, si c’est lui qui a un problème ou si c’est moi. J’ai pas l’impression qu’on ait une sexualité très normale quoi… 

Dr Malmot : Hm… Écoutez, personne n’a encore réussit à définir ce que c’est qu’une sexualité normale ! Ce qui compte, c’est comment vous vous sentez et de respecter l’autre. Si vous êtes à l’aise avec un petit doigt ou autre dans le cul, il n y a rien de mal à ça ! En revanche, à partir du moment où l’un des deux n’a vraiment pas envie de faire quelque chose, voire éprouve du dégoût, il ne faut surtout pas se forcer. On n’a pas le droit de vous mettre la pression pour suivre des actes qui ne vous intéressent pas. Il faut absolument être capable de dire NON lorsqu’on n’a pas envie ! Vous savez…. les mecs n’ont pas toujours la jugeote de comprendre que si une fille fait l’étoile de mer c’est peut-être qu’elle n’en a pas envie ou qu’il ne sait pas s’y prendre avec elle. Je sais bien que ça nous parait dément à nous les filles, mais c’est une réalité ! Il faut tout leur décoder aux mecs !  Vous pouvez les guider pour qu’ils sachent ce que vous aimez et leur dire de se calmer si ils vont là où ça ne vous plait pas… Il ne faut surtout pas hésiter ou attendre qu’ils comprennent par eux-même… Ça peut être très très très long sinon ! La base c’est la communication et c’est pareil pour eux ! C’est ça le secret d’une sexualité épanouie. Je dis bien épanouie et pas nécessairement normale ! 

Ado : Ouais, vous avez raison Docteur ! C’est vrai ce que vous dites. En fait on n’a jamais parlé de sexe ! Et je crois qu’on n’arrive pas à lire les signaux de l’autre… Mais ça n’enlève pas que j’aimerais pouvoir être à l’aise avec ma vulve quoi. Qui va accepter de sortir avec une fille qui ne veut pas qu’on la touche ? J’suis un cas désespéré ?

Dr Malmot : Vous n’avez absolument rien d’un cas désespéré ! Pourquoi le problème viendrait de vous forcément et pas de votre copain ou du contexte ou encore de bien autre chose ? Essayons de creuser un peu pourquoi vous ne vous sentez pas à l’aise avec le fait qu’on vous touche la vulve …

Ado : …Il y a bien une raison à ça, mais j’ai jamais osé en parler. Même pas à ma meilleure amie d’enfance ! J’ai trop honte de l’avouer. 

Dr Malmot : C’est bien pour cela que je suis là. Vous pouvez absolument tout me dire à moi ! Je ferai mon possible pour vous guider.

Ado : Ok bon je vais vous le dire : j’ai la vulve enflée. En fait, mes petites lèvres sont si grosses qu’on dirait des couilles qui pendent ! C’est ignoble ! 

Dr Malmot : Hm ! Un petit complexe peut-être ?

Ado : Oui surement mais y a de quoi ! Je me trouve plutôt jolie, mais ma vulve toute enflée c’est pas acceptable. Je suis moche de la chatte voilà mon problème ! Elle ressemble à des filets de Carpaccio hypertrophiés ! Ça ressemble à rien. Je peux pas la montrer vous comprenez ?

Dr Malmot : Hm… Y a toujours des solutions ! Pour moi, une vulve, c’est un peu comme de la carrosserie. Ça peut prendre des coups, ça peut se faire défoncer, et ça peut être plus ou moins cabossé, mais y a toujours des astuces pour rendre une carrosserie propre et nickel ! Faut la bichonner, se sentir en confiance avec elle, et c’est tout ce qui compte ! Quand y’a besoin, on peut maquiller un peu les dégâts, si tentés qu’il y en ait et Hop ! C’est réglé… C’est ma philosophie de la vulve en tout cas, et je peux bien en parler puisque je suis une femme ! 

Ado : Ah ouais quand même !… Moi je pensais plutôt à une opération des lèvres de la vulve.

Dr Malmot : Une nymphoplastie ? Hm… Vous êtes un peu jeune, mais vous pouvez déjà demander un avis à un médecin spécialisé tel qu’un gynécologue. Quand vous lui demanderez si votre vulve est moche ou enflée, ou si vos petites lèvres sont malformées, vous vous rendrez peut-être compte que le problème c’est peut-être votre propre perception qui est défaillante… Pour moi, le sexe féminin c’est un peu comme un paysage naturel. Il peut y avoir plus ou moins de relief, plus ou moins de crevasses, de gouffres, de forêts, de collines, d’humidité, de champignons aussi… mais chaque paysage a son propre charme ! Pour moi, une vulve moche c’est surtout dans la tête ! La seule chose qui existe ce sont des chattes mal-aimées, mal-traitées ou alors c’est qu’elles sont mal-formées ou malades mais c’est plus rare que ce qu’on imagine ! Avant de penser aux opérations chirurgicales, il faudrait vérifier qu’il n y ait pas de pathologies sous-jacentes, et vous renseigner sur ce qu’est un vulve « normale ».

Ado : Ben, j’ai déjà vu dans les films X … Ma chatte ressemble pas à ça !

Dr Malmot : Alalala ! Mais quel fléau ces films X chez les ados ! Entre les garçons qui se persuadent d’avoir une petite bite, et les filles qui se persuadent d’être difformes c’est une catastrophe !! Les acteurs et actrices porno sont choisis pour certains standards concernant leur sexe entre autres… Ils ne représentent pas du tout toute la diversité et la moyenne des sexes dans la vraie vie ! Je vais vous éduquer moi vous allez voir ce qu’est une vraie chatte normale !

Ado : Non non non !!!! C’est bon je ne veux pas voir de vulve ! Je… vais plutôt parler à mon médecin.

Dr Malmot : Eh ben voilà une belle initiative !

Ado : Euh oui… Euh… J’ai pas trop osé vous demandez tout à l’heure, mais c’est moi ou ça sent le poisson ici non ?

Dr Malmot : Ah ça ?? Oops ! Eh bien justement, en parlant de vulve, de pathologies sous-jacentes, il s’avère que j’ai une petite vaginose en ce moment.

Ado : Oh mon Dieu !!!!! Je vais vomir ! Mamaaaaan au secours !!!!!

INFO OU INTOX ?

vulve enflée fleur

Avant de passer à la suite surtout ne reproduis pas mes méthodes à la maison ou ailleurs. Voici les informations qui vont compléter ce dialogue et te dire ce qui relève de l’info ou de l’intox.

FAIT NUMÉRO 1 :  SAVAIS-TU QU’UN DOIGT DANS LE CUL NON CONSSENTI ÇA PEUT ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME DU VIOL ? 

« Un petit doigts dans le cul ça ne fait pas de mal » ? VRAI si c’est voulu par les deux partenaires (ou plus si affinités) mais archi FAUX si vous n’êtes pas d’accord pour le recevoir (ou le mettre) ! 

Un doigt dans le cul si c’est pas voulu, fait sous la contrainte ou par surprise, ça peut être considéré comme un viol !!! Alors fais gaffe !  A partir du moment où il y a pénétration (buccale vaginale ou anale) par toute partie du corps ou objet c’est du viol ! S’il n y a pas de pénétration on parlera alors d’agression sexuelle.

Voici ce qu’en dit la loi :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006181753&cidTexte=LEGITEXT000006070719

Attention donc avant d’aventurer tes doigts où il ne faut pas. Sois à l’écoute du corps de l’autre, de ses réactions et de parle de tes envies sans oublier les siennes…

Avant d’enfoncer un doigt directement dans le cul ou ailleurs, je te conseille plutôt de te rapprocher de la zone, de la caresser, d’effleurer délicatement et de demander à ton / ta partenaire un petit : « ça va ? », ou demander si tu peux continuer…

Les bourins comme dans les porno c’est pas la réalité. A ce sujet, retrouve mon article ici. Je t’en parle aussi sur ma page d’accueil.

FAIT NUMÉRO 2 : AVANT D’ENVISAGER DE TE FAIRE OPÉRER OU D’IMAGINER QUE T’AS UNE CHATTE DIFFORME S’IL TE PLAIT REGARDE CES VIDÉOS

 

 

FAIT NUMÉRO 3 : SI T’ES OBLIGÉE DE FAIRE L’AMOUR DANS LE NOIR OU DE CHOISIR TES VÊTEMENTS EN FONCTION DE TA VULVE, C’EST PAS OK ! NE RESTE PAS AVEC ÇA ! IL Y A DES SOLUTIONS DOUCES AUSSI ! 

Si malgré ces vidéos, tu restes persuadée qu’il te faudra subir une opération, je te conseille de consulter un psy avant de passer au bistouri.

Un complexe ça peut se travailler. Si il t’empêche d’avoir des rapports sexuels ou une bonne image de toi même, le scalpel ne changera peut-être pas le problème de fond… 

Je veux juste que tu t’informes bien avant de songer à un acte mutilant une partie de ton corps. 

Tu peux aussi trouver des infos sur ce témoignage d’une femme qui s’est faite opérer…

https://www.huffingtonpost.fr/entry/je-me-suis-fait-refaire-la-vulve-voila-pourquoi-et-ce-que-ca-a-change_fr_5d246c71e4b0cfb595fbba0b

Si vraiment, tu réalises que c’est la seule piste possible pour que tu te sentes à l’aise ou que ça te déprimes de ne pas le faire, alors commence par en parler à un/e gynécologue qui pourra te rassurer ou te proposer un traitement en fonction de ton âge si il y a un problème…(voir ci dessous)

FAIT NUMÉRO 4 : AU DELÀ D’UN COMPLEXE IL TE FAUT VÉRIFIER SI TU N’AS PAS DE TROUBLE EXPLIQUANT QUE TA VULVE SOIT ENFLÉE 

Une vulve enflée c’est pas forcément juste un complexe. Il peut s’agir d’un problème médical. Batholinite, vaginite, mycoses, oedème la liste est longue… 

Une consultation chez le gynécologue s’avère indispensable.

Si tu as peur, tu peux rencontrer des professionnels t’aidant à passer cette étape. Tu peux aussi te faire accompagnée et choisir si tu es plus à l’aise avec une femme ou un homme pour parler de ça.

Des vulves ils ont voient tous les jours : de toutes les couleurs, toutes les tailles et tous les âges ! N’hésite pas à demander conseil.

Tu peux aussi parler de contraception avec lui/elle, et te renseigner sur les IST etc… 

Tu peux aussi visiter ce site bien fait qui m’a l’air très sérieux avec une section spécial ado

https://www.gynandco.fr/accueil-adolescence/

Si tu as des commentaires ou des questions, n’hésite pas à commenter l’article. N’hésite pas si tu as des suggestions pour un prochain sujet sur la vulve ! 

A bientôt sur l’unique blog psycho et sexo des ados 😉 !

Merci de me lire 🙂 ..

Partage si tu l’oses MOUHAHAHAHA !!!

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donec id id in consectetur adipiscing Phasellus